© 2018 Alien Beats Records - www.alienbeatsrecords.fr

Crédits photos : © Laurent Vigouroux

  • Facebook Social Icône

PHILO

Autant le dire, le stage est assez intensif, de part la somme des notions abordées et des exercices proposés. Si l’exigence est au rendez-vous, c'est dans une ambiance vraiment décontractée. C'est sans aucune pression (sauf éventuellement légèrement ambrée), dans un esprit de franche rigolade, que nous jouons ensemble et partageons des moments d'amitié en plus de la musique. Par ailleurs, on aime bien manger, on aime bien boire, faut pas rigoler avec la détente !

Ambiance week-end vacances-musique-exigence-et-détente.

DANS QUEL ESPRIT ?

Quel que soit le niveau du stagiaire, l'objectif est de lui apprendre les bases de l'improvisation. Dans un premier temps, on le sensibilise aux enjeux les plus importants (les sons, le rythme,  le vocabulaire). On se base ensuite sur des notions simples et faciles à aborder pour lui ouvrir l'oreille à de nouvelles expériences instrumentales, qui lui permettront de développer son propre langage. On ne lui dit jamais ce qu'il doit jouer, mais on lui indique comment orienter son jeu et son travail pour progresser de lui-même, et développer sa propre musique.

L'objectif est de donner des clés et des méthodes de travail permettant au stagiaire de continuer à progresser pendant plusieurs mois après le stage.

QUEL OBJECTIF ?
POUR QUI ?

Les stages s'adressent à des joueurs de tous niveaux, sauf débutants.

Il faut uniquement savoir jouer les altérations aspirées, et les overblows 4, 5 et 6.

Il faut aussi avoir envie d'apprendre et de progresser.

Aucune notion de solfège ou d'harmonie n'est nécessaire.

Nous partons de l'idée que le stagiaire est vierge de toute connaissance théorique et en enseignons les éléments dont l'apprenti improvisateur a besoin pour développer son jeu, et créer des soli à la fois plus pertinents et plus personnels.

Maître incontesté du ruines-babines, Sébastien Charlier a développé des techniques inédites, et est sans aucun doute l'harmoniciste qui est allé le plus loin dans l'exploration de l'instrument.

Il est par ailleurs l'un des très rares harmonicistes diatoniques à s'être imposé dans un univers Jazz et y avoir fait carrière.

Du Swing à la Fusion, de la Pop à la Country, du Blues à l'Electro, vous retrouverez nombre de ses projets sur le site www.sebcharlier.com

Enfin, excellent pédagogue, Sébastien Charlier enseigne depuis 30 ans, et anime régulièrement stages et masterclass (cours à Major Pigalle, stages et ateliers pour la Mairie de Paris, le Gresiblues, Diato-Jazz, etc).

LES PROFS
SÉBASTIEN CHARLIER

Faisant partie de cette nouvelle génération d'harmonicistes qui aborde le diatonique comme n'importe quel instrument chromatique, Jérôme Peyrelevade comprend vite que s'il désire développer une musique sans cliché et sans limite pré fixée, il doit être en mesure de tout jouer sur un unique instrument.

Son premier album, Somewhere on the Edge of Time, intégralement joué sur un harmonica en Do, fait une entrée remarquée dans le petit monde de l'harmonica, et est vite mis en avant par la presse spécialisée, notamment Jazz et Blues.

Très intéressé par l'évolution de l'instrument, aimant transmettre et participer à son émancipation, il est le créateur et administrateur du blog www.theoverblowers.com.

Ses projets et albums sur www.jeromepeyrelevade.com

JÉRÔME PEYRELEVADE

"Un improvisateur stupéfiant !"

JazzMag

"Virtuose d'une richesse musicale confondante"

SoulBag

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now